Les étapes de l’élévation d’un mur en briques

Les travaux de construction ne sont pas réservés exclusivement à des experts. Voici quelques conseils pour vous initier en matière de montage de mur en briques et vous permettent de mieux comprendre les étapes à suivre. Mais comment s’y prendre ?

Préférer les briques pour votre construction

Les briques en terre cuite sont les matériaux les plus recommandés par les professionnels de l’habitat. Elles offrent plusieurs avantages pour les opérations de maçonnerie. Ce sont des matériaux solides, recyclables, faciles à poser et permet de réaliser de nombreux design de maison selon vos goûts et vos besoins. Il s’agit aussi de matériaux sains et leur entretien est quasi inexistant.

Une maison construite avec de telles matières a indéniablement une durabilité élevée. À titre d’illustration, un habitat en briques résiste plus à un incendie et à l’humidité que par rapport à d’autres matériaux. De ce fait, les briques constituent un outil d’isolation efficace pour les constructions. Du point de vue esthétique, les briques s’adaptent à de multitude d’architectures.

Les matériels et matériaux indispensables à la maçonnerie

Pour le montage d’un mur en briques, voici une liste des équipements minimums nécessaires à la bonne réalisation de l’ensemble des travaux de maçonnerie. Cependant, si vous n’avez les matériels adéquats pour effectuer la tâche, faites appel à un professionnel de renom tel que ce maçon dans le 78.

Vous avez besoin d’avoir à votre disposition des briques en nombre suffisant pour la réalisation de votre mur, des seaux de différentes tailles, du mortier, d’une auge, des piquets et des cordeaux, d’un fil à plomb, d’une pelle, d’une truelle et d’une taloche, d’un niveau à bulle, d’une règle et équerre de maçon, des ciseaux de maçon afin de pouvoir couper les briques, et enfin des bâches de protection.

Les règles relatives aux fondations

Les fondations, base de toute la construction, doivent être solides pour pouvoir faire face aux agressions de l’environnement et supporter le poids des murs en briques. Mettre en place une tranchée de fondation est une phase cruciale pour la fiabilité de vos murs en briques.

Il faut dans un premier temps, déterminer l’emplacement des fondations. Pour ce faire, il faut planter des tasseaux de bois et mettre en place deux cordeaux dont la longueur est égale à celle du mur à monter. En général, la profondeur des fondations varie entre 30 et 50 cm la largeur et la longueur des fondations est en fonction de l’épaisseur et la longueur des futurs murs. Les fers torsadés sont ensuite implantés aux extrémités de la fondation à une profondeur de 20 cm et les tiges de fer à chaque mètre. Le niveau de la fouille est vérifié à l’aide d’un niveau à bulle et d’une règle de maçon. Cette phase se termine par le remplissage de béton de la fondation.

Bien préparer son mortier

Pour une élévation de mur réussie, la préparation du mortier est à effectuer avec soin, car de celui-ci dépend la stabilité et la longévité de la construction. Un effondrement est à craindre si le mortier est mal préparé. Sa composition, pour un mur de briques, comprend des ciments et du sable fin. Les ciments peuvent être remplacés par de la chaux.

Les astuces relatives à la pose des briques

La première couche de mortier d’une épaisseur comprise entre 15 et 20 cm ne peut être étalée sur les fondations que si celles-ci sont complètement sèches. La première brique à poser sur le lit de mortier est celle au coin. Il faut bien compresser jusqu’à obtenir une épaisseur de 1 cm et s’assurer que le mortier se trouvant sous les briques est bien homogène. L’astuce pour la pose des briques est de les mouiller afin d’éviter l’absorption de l’eau du mortier.

L’élévation proprement dite

Il faut procéder de la même manière que la première rangée pour poser la deuxième rangée de briques. Avant de commencer une nouvelle rangée, il faut toujours s’assurer de l’alignement et la planéité. Il faut également enlever les surplus de mortier et vérifier l’ajustement vertical des briques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *