Verrière : l’atout déco incontournable

Verrière

Autrefois réservé aux jardins d’hiver des demeures anciennes, aux lofts ou aux ateliers, la verrière s’installe désormais dans les appartements. Beaucoup sont tombés sous le charme de cet élément décoratif qui combine à la fois un look industriel et une réelle fonctionnalité. Quoi de mieux pour délimiter deux pièces tout en conservant la lumière ? Suivez le guide pour tout savoir sur la verrière d’intérieur.

Une verrière : pour quelle pièce ?

Si la verrière d’intérieur remporte tous les suffrages, c’est non seulement grâce à son style arty et sa praticité, mais aussi par les multiples possibilités d’installation. Une verrière pourra par exemple cloisonner votre salle à manger de votre cuisine. Une utilisation idéale puisque les odeurs alimentaires et le bruit dégagé par la cuisine ne vont pas se répandre. Délimiter l’espace entre votre chambre et le salon : voilà une seconde idée d’installation. La chambre fait désormais partie intégrante d’un appartement, une verrière pourra ainsi la mettre en valeur et par ailleurs augmenter l’espace intérieur.Enfin, une verrière peut tout à fait avoir une fonction de fenêtre. Une excellente occasion de mettre au premier plan la verdure qui entoure votre maison. Ce sont autant de possibilités d’embellir votre intérieur ! N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre constructeur de maison, lors de l’élaboration des plans de votre habitat, au sujet du cloisonnement entre vos différentes pièces.

Installer une verrière soi-même : une bonne idée ?

verrière

Si le DIY (Do It Yourself) est particulièrement en vogue, s’applique-t-il à une verrière ? Et bien tout cela va dépendre de vos qualités de bricoleur. Dans le cas où vous n’êtes pas bricoleur pour un sou, ne vous aventurez pas dans ce type de travaux. Confiez plutôt cette tâche à un professionnel qui saura par exemple identifier si le mur sur lequel vous souhaitez installer votre verrière n’est pas un mur porteur. D’autres questions techniques sont à se poser, à savoir si on a recours à un maçon pour concevoir un soubassement en brique ou en placoplâtre.

Si à l’inverse, le bricolage n’a pas de secret pour vous, veillez tout de même à être deux lors de la pose de votre verrière. Les éléments étant assez lourds, le renfort d’une ou plusieurs paires de bras ne sera pas de trop. Des professionnels du secteur ont tout de même pensé à créer des modèles en kit, moins onéreux, dont la mise en place est facilitée.

Vous êtes, vous aussi, séduit par la verrière ? N’attendez plus et lancez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *