Traitement pour piscine : les méthodes efficaces pour une eau limpide

Traitement pour piscine : les méthodes efficaces pour une eau limpide

27/03/2021 Non Par sandrine

Une piscine a un double rôle dans une propriété. Tout d’abord, son aspect pratique permet aux occupants de profiter d’une petite baignade durant les journées estivales. Pouvoir se détendre tranquillement avec son compagnon ou entouré de ses proches est une vraie partie de plaisir pour presque tous les Français. Ensuite, elle offre un paysage raffiné au jardin ou à la terrasse. Dans les deux cas, elle perd tout intérêt lorsque l’eau devient trouble.

Une piscine se doit d’être bien entretenue pour garder la clarté de son eau. Au lieu de dépenser une fortune en engageant des professionnels, des méthodes simples et efficaces sont à la disposition de quiconque veut entretenir sa piscine.

Comment traiter l’eau de sa piscine domestique ?

L’état de l’eau est la première chose qu’on remarque dans une piscine. Le trouble de l’eau est le signe évident qu’elle a besoin d’une intervention. Il est normal de vouloir solliciter les services d’un professionnel dans ce cas-là, mais ce n’est pas toujours nécessaire. Différents produits de traitement piscine sont vendus dans les magasins spécialisés pour permettre aux ménages de le faire eux-mêmes.

De plus, des astuces faites maison sont consultables sur internet pour ceux qui souhaitent faire de l’économie. Toutefois, avant d’entamer une quelconque action, il est important de bien assimiler les informations suivantes. Maintenir une eau propre et limpide n’est pas compliqué si l’on suit correctement deux opérations complémentaires et indissociables.

La première est le traitement physique de l’eau. Elle nécessite l’utilisation d’un système de filtration, afin d’éliminer les particules en suspension dans l’eau. Son mode de fonctionnement est standard. Une pompe aspire l’eau se trouvant en surface. Cette dernière traverse ensuite des éléments filtrants tels que le sable et le verre, avant de retourner vers le bassin. La seconde est le traitement chimique qui requiert l’utilisation d’un certain nombre de produits complémentaires et interactifs.

Les différentes sortes de traitement chimique de l’eau

Souvent, le système de filtration seul n’est pas efficace contre la prolifération des algues. Mis à part devoir tout nettoyer et enlever à la main, l’eau a besoin d’être décontaminé par des solutions anti-algues. Elles sont efficaces dans les mesures où les traitements qui suivent sont également effectués.

Mesurer le pH de l’eau dans le bassin est la première chose à faire avant de commencer l’entretien. Ensuite, on commence par le traitement de chlore. C’est un désinfectant à verser dans l’eau, avant l’ajout d’un algicide. La mensuration du pH a été priorisée puisque ce dernier est déterminant pour le confort du baigneur et l’efficacité du chlore. La valeur doit être comprise entre 7,2 et 7,6. Si le chiffre indiqué dépasse cette fourchette, seule une proportion de chlore sera activée. Dans le cas contraire, l’eau sera acide, malgré que le chlore soit très actif.

Le traitement au sel par le biais d’un électrolyseur peut remplacer celui du chlore. Cette alternative repose sur l’utilisation d’un électrolyseur simple d’utilisation et très performant. Il va naturellement transformer le sel en chlore. Économique, fiable et ne nécessite qu’un minimum d’entretien.