Outillage de jardin : comment faire les bons choix pour sa pelouse ?

garden

Entretenir son jardin n’est pas un travail évident et encore moins quand il s’agit de sa pelouse. En effet, on ne devient pas paysagiste du jour au lendemain.

Parmi l’outillage de jardin dédié à la pelouse, nombreux sont ceux que pouvez utiliser sans risque à condition de bien respecter les consignes d’emploi et de sécurité. Vous retrouverez dans cet articles plusieurs outils qui peuvent vous aider à avoir une belle pelouse.

La débroussailleuse pour dégager les hautes herbes

Avec le temps, une pelouse qui n’est pas tondue régulièrement devient rapidement compliquée à entretenir car l’herbe est devenue trop haute pour pouvoir être tondu directement. C’est également à ce moment-là, qu’on laisse se développer des déchets végétaux ou des nuisibles comme la ronce.

La débroussailleuse va vous offrir un système de coup robuste pour désherber et ainsi éliminer les végétations spontanées ou les ronces. La débroussailleuse permet également de faire du travail de finition dans des zones ou la tondeuse ne peut pas forcément passer : rebord de terrasse, bordures en bois ou pierres, racines des arbres ou encore parterre de fleur.

Selon votre besoin vous pourrez alors choisir entre 3 types de débroussailleuses : la débroussailleuse électrique filaire, la thermique ou sur batterie. Vous devez prendre conscience qu’elles n’ont pas la même puissance.

Si vous avez vraiment un grand terrain, le plus utile est de vous munir d’un gyrobroyeur comme celui-ci. Cet outil agricole s’adapte à tout véhicule agricole ou forestier dans le but de défricher de grands espaces.

Tondre sa pelouse oui, mais avec la bonne tondeuse

Une fois le gazon bien dégagé, il est désormais possible de pouvoir passer la tondeuse. Attention, il faut faire le bon choix. Avant de choisir une tondeuse, vous devez prendre en compte les différents éléments : la surface du terrain et sa configuration, le temps à consacrer à la tonte, et votre budget.

La tondeuse manuelle

Les tondeuses manuelles sont légères, pas chères et simples à utiliser. Elles sont très bien pour des surfaces inférieures à 200m².

La tondeuse électrique

Les tondeuses électriques filaires très bien pour une surface entre 200m² et 500m². L’inconvénient c’est qu’il faut être à proximité d’une prise électrique.

Les tondeuses à batterie sont très pratiques mais il faut bien penser à recharger les batteries.

Les tondeuses à coussin d’air permettent de travailler sur des surfaces moyennes également et évitent de laisser de la pelouse morte sur le gazon, et de laisser des traces de passage.

Les tondeuses robots sont pratiques car ils s’adaptent à tout type de surface (200 à 1 200 m²) mais sont onéreuses.

La tondeuse thermique

Les tondeuses thermiques sont plus bruyantes et polluent plus que les tondeuses électriques. En revanche, elles sont idéales pour les grandes surfaces.

Pour les terrains en pente, favorisez une tondeuse autotractée, plutôt qu’une tondeuse poussée

Enfin, vous avez les tondeuses autoportées avec ou sans bac et fonctionnent comme un karting (plus ou moins.

Ce que vous devez retenir, c’est que lorsque vous tondez, vous devez bien penser à régler la hauteur de la lame pour ne pas couper trop près du sol non plus. Libre à vous de choisir une tondeuse avec un bac ou un sac qui récupère automatiquement l’herbe tondue.

Utiliser un scarificateur pour redonner vie à votre pelouse

Avoir une pelouse propre, saine et bien entretenue demande d’y prendre soin assez régulièrement. Tondre la pelouse ne suffit pas ! Il faut scarifier son gazon une à deux fois par an, au printemps et à l’automne.

Passer le scarificateur permet d’éliminer les « déchets végétaux » qui étouffent la pelouse, autrement dit la mousse, les mauvaises herbes et la pelouse morte. Grâce à ses dents, le scarificateur va griffer le sol et faire des tranchées afin d’aérer le sol et le gazon.

Selon la surface de votre jardin, nous vous conseillons de choisir soit un scarificateur pour les petites surfaces ou bien un scarificateur électrique si vous avez un grand gazon.

Une fois le scarificateur passé, pensez à passer un coup de balais à gazon pour ramasser les déchets au sol, puis sabler le terrain en l’égalisant sur la surface. Enfin, vous pouvez ajouter du terreau pour nourrir le gazon et le répartir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *