L’installation de la toiture adéquate : Guide et conseil.

Vous allez bientôt construire votre maison ? Cela veut dire que vous devez aussi construire un nouveau toit. Voici un guide des différentes formes de toit que vous pouvez installer au-dessus de votre tête. Attention, cette tâche doit être exclusivement confiée à un professionnel, c’est-à-dire à un couvreur. Il a suivi des formations spécifiques sur le sujet et d’ailleurs, il est en mesure de vous aider à choisir le type de toit qui est le plus en adéquation avec l’architecture de votre maison et les conditions climatiques de votre région. La première impression sur une maison après la façade, c’est le style du toit et sa propreté. Offrez-vous le toit de vos rêves, vous en avez le droit !

Quid des toitures en pente ?

La toiture en pente est la forme de toit la plus répandue. Elle est surtout favorable si votre maison se trouve dans une région enneigée ou dans une région pluviale. La toiture pentue est composée d’une charpente, des isolants de toit, d’un écran, d’un système d’évacuation d’eau, d’une aération et plus encore. Il convient de vous renseigner auprès de votre mairie avant d’installer votre toit en pente pour savoir s’il existe des normes d’urbanisme à suivre.

Si vous optez pour la toiture pentue, ce modèle se présente sous plusieurs formes de pente :

  • monopente : il n’y a qu’un seul versant. Elle convient surtout pour les maisons situées dans les régions montagneuses ;
  • à deux pans inclinés avec 2 ou 4 versants ;
  • à deux pans en croupe avec 2 versants en plus qui se trouve devant et derrière ;
  • à deux pans avec une ligne de coyau : la partie basse du toit est relevée ;
  • pente de bris : les pans ne sont pas identiques et descendent sur les cotés de la maison ;
  • la toiture en L ;
  • la toiture en T
  • la toiture en débordement ;
  • la toiture en tourelle.

Le degré de la pente diffère d’un revêtement à un autre. Ne vous inquiétez pas, un professionnel en toiture comme le couvreur 34 saura appliquer une pente conforme aux normes :

  • pour une toiture en ardoise : pente à 15°
  • pour une toiture en ardoise fibrociment : pente entre 20 et 30°
  • pour une toiture végétalisée : pente autour de 50°

Focus sur les toitures arrondies

La toiture arrondie n’est pas encore très répandue mais est de plus en plus prisée. Ce qui démarque cette forme de toiture, c’est son originalité et son coté esthétique. Elle propose également plus d’espace pour les combles. La toiture arrondie est composée de charpente, d’aération, de système d’évacuation d’eau, etc. Les différentes formes de toiture arrondie sont :

  • le dôme ;
  • la tourelle ;
  • la courbure ;
  • la toiture à avancée courbe ;
  • la double courbe ;
  • la toiture arrondie à monopente.

Pour cette forme de toiture, le matériau idéal pour la charpente est le bois massif. Les matériaux de couverture les plus utilisés sont la tôle et le zinc. Il faut installer des revêtements qui sont adaptés à la forme arrondie du toit. N’hésitez pas à recourir aux conseils de votre couvreur.

Guide pour les toitures terrasses

La toiture terrasse n’a pas de charpente mais de partie porteuse. Cette forme de toit n’est pas l’idéal si votre maison se trouve dans une région où il pleut beaucoup. Par ailleurs, pour mieux évacuer les eaux de ruissellement, la toiture doit quand même présenter une pente allant de 1 à 5%, selon le fait qu’elle soit accessible ou non. Le revêtement d’une toiture plate accessible peut être en pierre, en carrelage, en béton, en bois, etc. La toiture terrasse comporte une pente, une isolation, un pare vapeur, une protection ainsi que des ouvertures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *