Les ressources nécessaires pour mener à bien ses missions de plaquiste

Les ressources nécessaires pour mener à bien ses missions de plaquiste

23/03/2021 Non Par Lucas

Le plaquiste est un professionnel missionné principalement pour effectuer des travaux de finition au sein d’un bâtiment. Il s’agit, entre autres, de la pose de faux plafond, la mise en place d’une isolation thermique et phonique, le montage des cloisons ou encore la mise en place des décors de plâtre. Cet article dévoile ce qu’il faut savoir et avoir pour accomplir ces missions dans les règles de l’art.

Quelles sont les compétences et les qualités nécessaires pour devenir plaquiste ?

Comme tout autre métier, il est nécessaire de suivre des formations pour devenir plaquiste professionnel. La bonne nouvelle, c’est que ce type de profession est accessible à différents niveaux d’études. L’intéressé peut opter pour une formation courte ou plus longue selon son souhait. Parmi les parcours possibles, le CAP permet d’entrer rapidement en activité. Pour ceux qui préfèrent aller jusqu’au Bac, deux voies de formations sont envisageables : le BP métiers du plâtre et de l’isolation et le Bac pro aménagement et finition du bâtiment. Suite à cela, il est possible de poursuivre les études vers un BTP aménagement et finition.

Par ailleurs, cet artisan doit s’attendre à des missions fatigantes et des tâches physiques. Ainsi, avoir une bonne condition physique est de mise. Également, il est très important d’avoir de l’endurance en raison des travaux manuels à faire. De plus, ce corps de métier nécessite d’être armé de patience. D’ailleurs, chaque geste effectué devra être d’une grande précision. Effectivement, la moindre faute d’inattention peut occasionner des défauts de construction pouvant être préjudiciables. Enfin, il est à noter que ce professionnel peut être amené à travailler en équipe. Ce qui requiert des qualités relationnelles, un sens d’organisation et une bonne communication.

Zoom sur l’outillage indispensable du plaquiste

Les besoins pour le métier de plaquiste ne se résument pas aux études. À vrai dire, ces dernières ne servent à rien si l’artisan ne dispose pas des équipements à usage professionnel lui permettant d’effectuer correctement ses missions. Dès le début de l’activité, il existe un certain nombre de matériels incontournables qu’il faut absolument acquérir. Il s’agit, surtout, des scies pour plaques de plâtre, mètres, cutters, niveaux, banjos, spatules, couteaux, lames à enduire et enduits. Ce spécialiste aura aussi besoin des échasses pour plaquistes, lève-plaque, pince, guillotines, porte-plaques, escabeaux et étais. L’outillage du plaquiste doit également comprendre une cisaille à tôle, une pince à sertir, un grand massicot et une sertisseuse automatique.

Pour couper des plaques de plâtre, il faut détenir une équerre, une règle, un trusquin, une scie à guichet, un mètre, un cordeau, un cutter de plastique, ainsi que de la poudre de traçage. Bien sûr, il est nécessaire d’investir dans des outils de vissage comme une visseuse électrique et un tournevis. Une ponceuse et un rabot sont également indispensables pour le ponçage. En outre, pour faire les points, le plaquiste va avoir besoin d’un couteau à enduire, un applicateur de bande à joint et une spatule à bande à joint. Enfin, il ne faut pas oublier l’équipement de sécurité, entre autres, les lunettes de protection, les gants et les protections auditives.