Isolation des murs intérieurs pour plus de confort thermique

Isolation maison neuve

L’isolation des murs est une bonne alternative pour économiser en énergie et surtout augmenter le confort thermique. En outre, l’isolation des murs intérieurs est une solution relativement facile à mettre en œuvre. L’état et l’aspect extérieur de la maison étant conservés, cette option va diminuer voire supprimer les 20 à 30 % de chaleurs généralement perdus faute d’une bonne isolation.

Pourquoi l’isolation des murs intérieurs ?

Une habitation comportant une bonne isolation offre un meilleur confort thermique. En effet, en hiver, la maison sera gardée sous température ambiante. En été, elle offrira une fraîcheur. Une bonne isolation thermique dit également une meilleure isolation phonique. Ceci dit, cette option est indispensable pour les habitants des grandes villes, mais moins importante dans les campagnes.

Idéale pour les maisons neuves, l’isolation des murs intérieurs présente un coût moins élevé par rapport à l’isolation extérieure. La performance thermique globale est toutefois semblable. Pour le cas des rénovations, une révision de la décoration est possible par la même occasion ainsi que le système électrique. Cela offre un changement significatif tant en ressenti qu’en visuel.

Par ailleurs, pour un meilleur résultat, les murs doivent être secs et en bon état. Il va falloir également une disposition qui permet le traitement du pont thermique. En plus, l’intérieur de l’habitation doit avoir un climat plus ou moins normal. Sans oublier l’inertie thermique, elle doit être suffisante. Enfin, il est impératif qu’il n’y a pas d’infiltration d’eau. Ainsi, la chaleur sera-t-elle contenue le plus possible et la fraîcheur également. C’est l’économie d’énergie.

Choisir le bon isolant

Outre certains critères à prendre en compte, le choix repose sur les isolants thermiques minéral, naturel ou synthétique. Selon le budget et les besoins, le matériau d’isolation est important. Certains étant plus efficaces que d’autres ou encore certains sont saufs pour l’environnement et d’autres non. La conductivité, assurant le pouvoir isolant, diffère également d’un isolant à un autre.

Dans tous les cas, pour connaître l’importance de l’isolation des murs, dirigez sur http://www.isolation-pro.be/. Aussi, il est nécessaire de se renseigner sur la faisabilité des techniques de pose et d’installation. En ce qui concerne la garantie et la fiabilité du matériau, il existe un organisme indépendant qui procède à une vérification et à une certification du matériau. Il est conseillé de préconiser les labels officiels.

Les différents matériaux utilisables

Pour les isolants minéraux, on peut citer le verre cellulaire, la laine de verre qui est l’isolant le plus utilisé dans le monde, la laine de roche et l’argile expansée. Les isolants naturels sont le liège expansé, les fibres de bois ou de lin, la laine de coton et la paille. Ces isolants ont un coût assez faible et respectent l’environnement, mais leur durée de vie qui laisse à désirer. Contrairement, les isolants synthétiques sont très performants mais pas très écologiques. A savoir le polystyrène expansé ou extrudé, le polyuréthane et la mousse phénolique. De nouveaux matériaux d’isolation existent désormais notamment les aérogels ou la peinture isolante. Leur efficacité en promet, cependant le prix sur marché est encore très élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *