Comment construire une véranda ? 5 conseils pratiques pour réussir

Avant de faire le grand saut et d’ajouter une véranda à votre cour arrière, une planification réfléchie peut vous faire faire économiser de l’argent et vous éviter des années de regrets. Voici nos conseils pratiques pour la construction d’une véranda efficace et réussie.

1. Choisir la bonne partie de votre espace extérieur à couvrir

Cela peut sembler évident, mais il n’y a rien de pire qu’une extension qui semble avoir été faite après coup ou qui n’est pas en phase avec le reste de l’espace.

Bien que l’arrière de la maison puisse être le premier choix pour recevoir à l’extérieur, dans une veranda alu, en bois…, si vous avez une vue imprenable de l’avant, ce pourrait être une meilleure option. Vous pourriez même considérer le côté de la maison s’il y a un peu plus de place. Faites le tour de la demeure pour déterminer quel serait le meilleur endroit pour installer votre nouvelle pièce à vivre.

2. Concevoir l’aménagement de la véranda

Autrefois, les maisons étaient construites avec une véranda traditionnelle qui s’enroulait autour d’elles, et si vous pouvez vous le permettre et avoir l’espace suffisant, il n’y a aucune raison pour que cela ne puisse pas être votre conception de véranda. Cependant, comme beaucoup de maisons sont devenues plus grandes, la plupart des propriétaires choisiront un design qui est limité à un côté particulier de la maison.

Si vous en avez le budget, faire appel à un designer expert est un investissement qui en vaut la peine. Cependant, si vous optez pour le bricolage, commencez par une feuille de papier graphique et notez les structures existantes. Mesurez à partir du mur pour décider quelle partie de la cour vous êtes prêt à perdre. Soyez créatif et pensez littéralement en dehors des sentiers battus pour la conception de votre nouvelle pièce. Envisagez si une forme en L fonctionnera mieux ou envisagez de travailler sur des bords courbes pour qu’ils se fondent dans l’aménagement paysager. Bref, laissez libre cours à votre imagination !

3. Réunir les approbations nécessaires pour la conception de la véranda

Comme pour tout projet de construction, votre projet de véranda devra être conforme à la réglementation locale en matière de construction. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre conseil municipal. Rappelez-vous que les approbations et les permissions peuvent varier d’une banlieue à l’autre, alors ce n’est pas parce que les voisins connaissent quelqu’un qui a construit une véranda près de la ligne de clôture que votre conseil municipal l’autorisera.

Méfiez-vous aussi de la hauteur de votre véranda, car elle est également contrôlée en vertu de la réglementation. Assurez-vous d’être en règle avant de commander le matériel.

4. Établir et travailler avec un budget

Qu’il s’agisse de construire une véranda, une pergola bioclimatique ou d’agrandir votre terrasse, vous devez savoir combien d’argent vous êtes prêt à dépenser à l’avance.

Lorsque vous établissez votre budget, assurez-vous de tenir compte de chaque petit détail. Un sac de clous peut sembler ne pas être un gros budget, mais si vous en avez besoin de centaines et que vous n’avez pas prévu de budget pour cela, les feuilles de fer et les paquets de bois finiront par se retrouver dans votre cour arrière.

Faites vos recherches en ligne et obtenez des estimations initiales du coût final de votre projet afin que vous puissiez budgétiser efficacement tous les coûts sur la durée du projet. De cette façon, vous ne vous ferez pas prendre de court !

5. Choisir des matériaux de haute qualité

Lorsque vous choisirez vos matériaux, n’hésitez pas à visiter des experts locaux et à discuter avec vos amis et votre entourage de leurs expériences. Aussi, tenez compte de vos plans à long terme pour votre projet. Une véranda peut n’être qu’un point de départ pour réaménager votre espace extérieur, il se peut que vous pensiez à ajouter une pergola ou modifier le paysage dans un proche avenir.

En fin de compte, la clé du succès d’un projet d’amélioration de l’habitat est une bonne planification. Consacrez un certain temps à la préparation avant d’acheter les matériaux ou de s’engager auprès d’un entrepreneur.  Vous en profiterez mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *