Calcul de la capacité de remboursement lors d’un crédit déco et travaux

crédit déco

Les enfants grandissent, il est temps d’agrandir l’espace à vivre. Avec des moyens financiers suffisants, convertir le garage en studio pour l’aîné est envisageable tout comme l’installation d’une nouvelle salle de bain destinée aux enfants. Si la cuisine a besoin d’être refaite et que les revenus le permettent, l’idée d’une demande de crédit déco et travaux se présente comme un moyen de financer les travaux à effectuer dans la maison.

Calcul de la capacité de remboursement lors d’un crédit déco et travaux

Les enfants grandissent, il est temps d’agrandir l’espace à vivre. Avec des moyens financiers suffisants, convertir le garage en studio pour l’aîné est envisageable tout comme procéder à l’installation d’une nouvelle salle de bain destinée aux enfants.

1. La capacité d’emprunt : un critère primordial pour l’obtention du crédit

Tout établissement financier accepte d’accorder un prêt déco et travaux à une seule condition, que le prêteur soit en mesure d’assumer le remboursement mensuel des sommes prêtées. Il est à noter que le financement des travaux de rénovation nécessite de disposer d’une somme d’argent importante et que le prêt peut s’élever à des milliers d’euros. L’établissement de prêt procède, en premier lieu, à l’évaluation de la capacité d’emprunt de son client. Les revenus mensuels ainsi que les charges du souscripteur sont pris en considération. Le montant du crédit accordé est déterminé en fonction de ces deux paramètres. Pour faciliter l’obtention d’un prêt bancaire, il est conseillé de visiter le site web de la banque et d’effectuer une simulation crédit immobilier. Cet outil donne une idée du montant du prêt acceptable, du taux d’emprunt et des délais accordés pour le remboursement. Ainsi tout projet de travaux débute par le calcul de la capacité d’emprunt. Les établissements prêteurs accordent uniquement un taux d’endettement à hauteur de 33 % du montant des revenus. Le taux d’endettement du prêteur s’obtient par le ratio de ses revenus et de ses charges ou autres prêts qu’il doit éventuellement rembourser. Pour déterminer le chiffre exact de sa capacité d’emprunt, il faut soustraire le montant du taux d’endettement de 33 % au résultat obtenu par le ratio entre les revenus et les charges ou prêts. L’évaluation de la somme d’argent réservée aux travaux se fait en fonction du résultat du calcul de remboursement autorisé.

2. Les autres éléments pour calculer la capacité de remboursement

Il faut compléter l’étude par le calcul des mensualités même si le taux d’endettement détermine la part des charges dans le budget et que la capacité de remboursement détermine la somme susceptible d’être accordée par un organisme de prêt. Pour un prêt déco travaux, la connaissance du montant exact des charges à payer tous les mois permet à l’emprunteur d’avoir une visibilité sur son futur budget. La détermination des futures échéances, grâce à la simulation, s’avère utile au calcul du montant du prêt qui pourra être accordé. Les informations telles que le type de projet (travaux), le montant du prêt, le taux annuel, la durée du crédit (exprimée en mois) sont à insérer lors de la simulation. À travers ce calcul, l’emprunteur est en mesure de connaître la durée de remboursement de l’emprunt.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *