Comment aménager les combles dans les règles de l’art ?

aménagement des combles

Pour gagner en mètres carrés supplémentaires, l’aménagement des combles est devenu une excellente alternative à l’agrandissement et/ou à la surélévation de maison. Avant de contacter un professionnel dans le domaine, il est préconisé de s’assurer de disposer d’une hauteur suffisante sous la toiture, puis se renseigner sur la possibilité d’augmenter la surface habitable du logement en se référant au plan local d’urbanisme, si oui faire une déclaration préalable de travaux ou une demande de permis de construire. Aussi, pour réussir l’aménagement des combles suivant les règles de l’art, voici comment procéder étape par étape.

Traiter et modifier la charpente

La première chose à faire avant de démarrer l’aménagement des combles proprement dit est de procéder à un bilan de la toiture et des combles. Faire un état de la charpente, la traiter ou la modifier si besoin est une étape essentielle pour définir les différentes solutions d’agencement possibles, de même qu’à évaluer le budget nécessaire pour la réalisation du projet, notamment les prix d’un charpentier, le choix des matériaux, etc. Il faut aussi penser à faire vérifier l’état de la toiture par un professionnel. Toutes ces démarches s’avèrent indispensables pour assurer la stabilité des combles.

Rénovation du sol

Parce qu’aménager les combles implique la création d’un nouvel espace de vie, cette nouvelle pièce ou appartement requiert un sol solide et durable. Autrement dit, il faut prévoir une rénovation du sol si ce dernier est dégradé, déformé ou affaissé. Pour ce type de travaux, l’utilisation de matériaux de faible épaisseur et légers est de mise. L’idéal serait de privilégier la dalle sèche ou éventuellement les panneaux rigides. Par ailleurs, sur un plancher en bon état, l’application d’une sous-couche acoustique habillée par un revêtement adapté à l’utilisation de la pièce suffira pour remettre le sol à niveau.

Isolation et éclairage

A ce stade des travaux, il faut maintenant porter une attention particulière à l’isolation thermique. Alors que le toit représente près de 30 % des déperditions calorifiques d’une habitation, une isolation performante est requise pour offrir un confort optimal à la pièce nouvellement créée, ainsi que sur le reste de l’habitation. Le choix des matériaux est crucial, ne devant pas être trop lords et ne risquant pas de réduire le volume habitable. Par ailleurs, pour profiter pleinement de la lumière naturelle dans cette pièce jusque-là inexploitée, il convient de créer  des ouvertures performantes. Le choix se fera essentiellement entre une lucarne, une ouverture en pignon et une fenêtre du toit.

Un aménagement bien pensé

aménager une maison

Autre point important qu’il ne faut surtout négliger, c’est un aménagement bien pensé des combles. En effet, il faut déjà prévoir un escalier pour accéder à la nouvelle pièce ou au nouvel appartement. Le choix de l’escalier en soi et de son emplacement ne sont pas à prendre à la légère. Tout l’intérêt d’aménager les combles est effectivement de pouvoir exploiter au mieux le moindre mètre carré. L’escaler ne doit pas gêner la circulation d’une pièce à une autre, comme il doit également donner du cachet à l’agencement intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *